table ronde

Prononcer le chant français

Date
16 juin 2017 – 19h
Théâtre des Bouffes du Nord
Entrée libre

L’importance du livret et de sa narration n’est plus à démontrer dans le théâtre lyrique français. De Gluck (et même Lully) à Poulenc, les compositeurs mirent tout en œuvre pour que la prononciation du texte permette à l’auditeur une parfaite compréhension des mots. Et pourtant, depuis de longues décennies, il est devenu de plus en plus difficile de suivre ces paroles. Le règne du surtitrage semble aujourd’hui matérialiser une forme de renoncement, alors même que certains chefs ou chanteurs tentent de ressusciter l’art perdu de la déclamation. Le Palazzetto Bru Zane s’est lancé avec eux dans cette aventure. Rencontre autour d’un sujet polémique…

Intervenants
Tassis Christoyannis baryton
Cyrille Dubois ténor
Hélène Guilmette soprano
Hervé Niquet chef d’orchestre et directeur musical du Concert Spirituel
Agnès Terrier dramaturge à l’Opéra Comique
Alexandre Dratwicki directeur scientifique du Palazzetto Bru Zane : modérateur